La Violence de l’état

Qu’est-ce que l’utopie, elle peut être plein de choses. Selon la définition générale : Une société inatteignable où règne la perfection… pour un roman de fiction peut-être, mais l’humain est imparfait, donc l’utopie est impossible dans le monde réel. Un jour quelqu’un proposa une société utopique, ‘’et si nous abolition l’esclavage?’’. La question suivante se lève : ‘’mais qui récoltera le coton?’’, et si nous avions répondu qu’il y aurait des machines à plusieurs roues nourries à l’huile ayant la puissance et la rapidité de 100 hommes combinés? On aurait ri de nous en nous mentionnant que notre vision du futur est utopique.

Avec mon introduction il est maintenant évident que j’adhère à 100% avec cette philosophie. Dure à croire pour quelqu’un qui a déjà été un communiste endurci. Mais contrairement à plusieurs de mes anciens camarades, j’ai un esprit ouvert et rationnel. Cette ouverture m’a permis au fil des années d’évoluer et adapter ma vision de la société : communiste, socialiste, centre gauche, centre, centre droit, libertarien et maintenant je me campe dans le camp des anarchistes capitalistes. Je ne cache pas que la transition la plus difficile a été entre le libertarisme et l’anarco-capitalisme, il faut reprogrammer son cerveau pour réussir à éliminer l’endoctrinement qui nous fait vénérer l’état comme seule solution possible pour administrer nos vies.

Est-ce qu’une société entièrement libre est possible maintenant? Oui avec beaucoup de pédagogie. La majorité des humains sont tellement endoctrinés à croire à l’autorité imaginaire de l’état que la tâche est ardue. L’endoctrinement est tellement fort que maintenant les gens se sont déresponsabilisés à un tel point qu’ils demandent maintenant à vivre dans une dictature. Pour faire un résumé de mes deux ans d’analyses et de recherche qui m’ont poussé à croire en la liberté, tous les problèmes dont souffre notre société, quand réduite à leurs plus petits dénominateurs, sont toujours causés par l’état. L’état c’est l’incarnation du mal, l’immoralité et l’exploitation.

L’état est une agence qui a le monopole de la violence qui utilise la force pour atteindre un but recherché. L’état est une raison pour déresponsabiliser les individus afin qu’ils puissent commettre les pires atrocités sans conséquence. Seuls les individus sont réels, l’état est une fiction qui n’existe pas. Vous en tant qu’individus si vous commettez un meurtre, vous êtes un criminel, par contre si au nom de l’état vous commettez un meurtre ont vous donnera une médiale et une pension…..Un meurtre est immoral et ce peut importe sous quelle bannière il est commis. Les ‘’lois’’ faites par l’état ne sont que des opinions renforcées par la menace de vous assassiner. ‘’Mais la peine de mort est illégale!’’ vous me répondrez, détrompez-vous : Décidez de ne pas donner vos impôts (L’impôt c’est du vol) pour voir, vous aurez 3 ou 4 avertissements écrits, si vous continuer à faire valoir votre point de ne pas payer le ‘’piso’’, un individu viendra vous remettre en personne un dernier avis d’extorsion, si vous continuez à vous entêter à ne pas payer, deux hommes qui sont armés portant un uniforme magique (la magie de la déresponsabilisation morale de l’état) viendront chez vous vous menacer de kidnapping et si vous décidez de vous défendre contre ce kidnapping les 2 hommes armés auront l’autorité de vous assassiné. Donc, êtes-vous vraiment libre? Où n’êtes-vous pas tout simplement un esclave moderne sous l’emprise d’une mafia ‘’légale’’?

Je pourrais continuer avec plusieurs exemples de comment l’état est une entité imaginaire illégitime qui n’a que pour but ultime l’asservissement des hommes pas d’autres hommes. L’état n’est nul autre qu’une ferme de taxation et nous sommes le bétail. La propriété privée n’existe pas dans notre société (notre corps étant la première propriété privée) et c’est pour cette raison que nous prônons cette philosophie :

  • Respect de la propriété privée
  • Principe de non-agression, seule la défense contre un agresseur est autorisée
  • S’assurer que les échanges sont volontaires et respecter nos contrats
  • S’il n’y a pas de victime, il n’y a pas de crime.

Aussi pour terminer, ce n’est pas qu’il n’y aura pas de police, la police ne sera pas un monopole d’État.

En espérant que le tout est assez clair et concis.

Louis M.

Vous aimez ce que vous lisez?
Encouragez moi.

Bitcoin : 1Ajx2dvtF9uxWpnMzAgXRVDsMPJpfp4vrv
Bitcoin Cash : qzjxszajqe8ut2r3p8nsglamfjs8hxjwyclauxstr6
DASH : XkY5jSuYDqdVgNMMyP5RgQpMG2meQiLTqk
Etherium: 0x0332b99d87A5d7E422a2A9Fedd660400eE6285bA
Etherium classic: 0x05829ed3c25b2F7ECe43AC556df25e0D7d0e47aB
Litecoin : LcmCNJr3JDqXEbdR1NN1iZhfGqvwbjkkC8
Decred: DsYksgpCcyT6H9t4tB3rfjJigjGtsdQq9Fa
Pour toute autre crypto, veuillez me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.