La genèse de ma pensé.

Quand j’étais un jeune adulte suite à mon conditionnement public, j’étais comme tout le monde un socialiste. Même plus encore, je croyais fondamentalement au Marxisme-Léninisme ce qui faisait de moi un communiste. La cerise sur le ‘’Sunday’’, j’étais un séparatiste!

En plus de mon endoctrinement gouvernemental, mon début de vie adulte n’a pas été des plus facile, pauvreté, manque de ressource, la faim, etc…. Comme la croyance populaire socialiste le dit <<si tu es pauvre et dans la misère c’est à cause des ‘’riches’’>>, alors ma conviction communiste se renforçait d’elle-même. Mais malgré tout, mon père a réussi à m’inculquer la valeur du travail ce qui fait que de fil en aiguille, en partant du bas de l’échelle, j’ai réussi à me sortir de la rue et débuter une vie autonome en appartement avec des colocataires.

Ayant abandonné me études en programmation pour survivre, j’ai dû me concentrer sur le travail et à cette époque j’avais commencé pour une compagnie qui installait de la signalisation. Sur les huit années suivantes, à la limite de l’exploitation humaine et monétaire, j’ai monté les échelons et me suis fait une bonne réputation. Malgré tout, à cause de l’abus que j’ai subi, je demeurais convaincu que le communisme était la seule voie possible.

La vie a fait que, par la suite j’ai changé de compagnie plusieurs fois et à chaque foi mon sort s’améliorait, meilleur salaire, meilleure condition de travail et surtout qu’il était possible de discuter voir négocier avec un patron. En changeant de ‘’classe sociale’’ plusieurs nouvelles idées, conceptions, visions et compréhensions de la société se présentaient à moi. Ma vision communiste commençait a passé difficilement dans mon entourage, mais j’ai eu de la chance, les gens autour de moi aimaient argumenter. Discussion en discussion, des éléments nouveaux, des faits et des preuves empiriques ont réussi à faire évoluer ma vision politique. Graduellement au fil des années mes idées sociales politiques firent une translation de gauche à droite, socialiste, sociaux-démocrates, centre gauche, centre, centre-droite et finalement la droite sociale économique étaient ce qui était à mon avis la seule solution pour l’état québécois afin de s’en sortir à long terme.

L’idéologie politique de droite au Québec étant très peu populaire je me mis à rencontrer de fortes oppositions. Malgré tout, la droite étant une idée étatique ayant très peu de chance de passer au Québec, mes liens amicaux et familiaux sont restés intacts. Petite vie, petite misère qu’est-ce que je peux faire…… Le fait de rester dans le giron de la propagande médiatique aidant beaucoup à ne pas trop déranger.

Il y a quelques années, en argumentant sur les réseaux sociaux du bien-fondé de la droite économique, j’ai été introduit une information explosive expliquant un début de ce qui ne va pas avec notre société. Le tout a commencé par un simple lien vers un site qui décrivait comment le système monétaire fonctionne. Tout un choc, le système monétaire sert à exploiter les citoyens et en plus n’est mathématiquement pas soutenable à long terme. Ma curiosité étant un de mes traits particuliers, suite à ma compréhension du système monétaire, plusieurs autres interrogations ont surgi dans ma tête. De façon simpliste, comment est-ce possible qu’un tel système persiste, pourquoi le gouvernement tolère cette situation? Même encore plus, pourquoi les médias n’en parlent pas?

Sans le savoir, je venais d’avaler la pilule rouge! Dans les jours et les semaines qui suivirent, tout un dédale d’informations de toutes sortes s’exposait devant mes yeux et mes oreilles. Comme si on m’avait branché sur une machine à information, une machine à information non officielle. Dans tout ce torrent de divulgation, de nouveaux contacts m’apportaient toujours de plus en plus d’information à ne plus savoir quoi en faire. Au fil de mes recherches, j’ai appris à filtrer toute cette information, car il y a autant de désinformation dans les nouvelles alternatives que dans les médias de masse. Le tout a fini par se stabiliser et j’ai compris comment naviguer dans la communauté des ‘’conspirationnistes’’ (lol).

J’ai alors compris plusieurs choses déprimantes : le gouvernement n’est pas à notre service, il y a des joueurs majeurs sur le pouvoir mondial qui ne répondent pas à la politique, les décideurs considèrent le peuple comme du bétail à exploiter, la liberté tant prêchée n’est qu’une illusion, la politique et la religion c’est du pareil au même, le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument, les hommes (femmes) sont égocentrique et ce même si leur signalement vertueux est abondant, que la tyrannie est un mode de vie ancré solidement dans la population, que les gens sont incapables d’assimiler des faits et des évidences contraires à leurs croyances, et beaucoup d’autre chose…….

Mais la pire des leçons que cette aventure m’a douloureusement apprises et que peu importe les forces préalables des liens d’amitié ou familiaux, quand tu sors du moule, que tu déranges ce qui est établi, que tu fais la promotion d’idées hors du commun, que tu essaies tout simplement de partager l’information obtenue et que tu maintiens tes positions malgré les réactions négatives, est la suivante; les réactions de dissonances cognitives et les croyances sont plus fortes que la raison, l’évidence et les liens préalables. Il est aussi impossible d’avoir une discussion saine sur les sujets donnés avec beaucoup de gens.

De toutes les données que j’ai assimilées il a fallu que je me concentre sur une niche, un sujet en particulier, car tirer dans toutes les directions dilue le message. ET le message est important. Je me suis donc concentré sur les sujets que je maitrise bien la politique et la société qui englobe beaucoup de sous sujets et à mon avis ce sont les deux sujets qui risque le plus d’influencer notre avenir et celle de nos enfants.

Suite à toutes ces heures passées à rechercher les sujets et comprendre les mécanismes sociaux politiques, mon allégeance politique a encore dû s’adapter aux nouvelles informations absorbées. Je suis donc passé au minarchisme et ensuite à l’anarcho-capitalisme……..La liberté étant la seule voie morale pour l’avenir.

En écrivant ces lignes, j’espère juste que vous aurez compris l’essence de mon message, qu’il est possible de changer de vision, de position et d’idéologie suite à l’obtention de nouvelle information ou de nouveaux faits. J’espère que vous saurez passer outre les années de croyance et d’endoctrinement pour être capable de passer par-dessus la réaction (normal) de dissonance cognitive qui empêche notre société de se libérer de ses joailliers.

Je ne demande à personne de me croire sur parole et de me suivre aveuglément. Et de plus il est impossible de résumer tout ce que j’ai enregistré au cours des dernières années. Je demande aux gens de prendre l’information, de la vérifier et élargir les sujets, de sortir de son confort quotidien afin de garantir un confort aux futures générations. Surtout d’éviter la destruction de notre civilisation aux mains de la tyrannie.

Il est important de bien poser les questions et de bien vérifier l’information, car au bout du compte le but ultime est d’éliminer notre servitude et pour ce faire la pédagogie reste le meilleure des armes contre l’usurpation et les mensonges. Voici quelque pistes et questionnements qui je suis persuadé changera votre vison de la société;

-La différence entre vous (l’homme/la femme) et votre personne,

-La différence entre votre personne et votre personne juridique, qu’est-ce que la sureté de votre personne (art. 01 de la charte des droits et libertés du Québec),

-La création monétaire,

-L’argent dette et le prêt usuraire,

-L’état, une agence ayant le monopole de la violence

-La différence entre la démocratie et l’oligarchie,

-La différence entre l’anomie et l’anarchie,

-La Common Law VS le Code civil,

-Le principe de non-agression et le respect de la propriété privée,

-La première propriété privée étant son propre corps et la socialisation des propriétés privées, pourquoi les services de santé sont socialisés et que l’alimentation ne l’est pas? Pourtant l’alimentation est  plus importante que la santé.

-La Liberté VS la Tyrannie, pourquoi l’homme (femme) moyen a peur de la liberté?

-L’état ce pouvoir imaginaire qui a tué plus de 250 millions de gens au 20e siècle (SANS COMPTER LES GUERRES).

-Le gouvernement et les corporations, deux principes abstraits inexistants qui justifient l’immorale et déresponsabilisent les gens. Seuls les gens existent, le reste n’est qu’abstraction.

-S’il vous est interdit de tuer, de voler, de mentir et de violenter autrui, pourquoi est-ce que l’état prend le droit de le faire? Pourquoi ce qui est immoral pour vous devient moral lorsqu’exécuté par les  représentants de l’État?

-Est-ce que de voler quelqu’un pour financer un acte vertueux est justifiable? Est-ce que l’acte est toujours vertueux?

Si vous avez besoin de référence ou d’information supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Au plaisir de discuter avec vous.

Louis M.

Vous aimez ce que vous lisez?
Encouragez moi.

Bitcoin : 1Ajx2dvtF9uxWpnMzAgXRVDsMPJpfp4vrv
Bitcoin Cash : qzjxszajqe8ut2r3p8nsglamfjs8hxjwyclauxstr6
DASH : XkY5jSuYDqdVgNMMyP5RgQpMG2meQiLTqk
Etherium: 0x0332b99d87A5d7E422a2A9Fedd660400eE6285bA
Etherium classic: 0x05829ed3c25b2F7ECe43AC556df25e0D7d0e47aB
Litecoin : LcmCNJr3JDqXEbdR1NN1iZhfGqvwbjkkC8
Decred: DsYksgpCcyT6H9t4tB3rfjJigjGtsdQq9Fa
Pour toute autre crypto, veuillez me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.