Le consentement des gouvernés

Le consentement des gouvernés. Avez-vous déjà entendu cette expression? Si oui, tant mieux, c’est le sujet de mon article aujourd’hui. Pour les autres, une petite définition s’impose :

Accord par le peuple d’une nation à se soumettre à l’autorité d’un gouvernement. Naturelles philosophes droits, tels que John Locke, croient que tout gouvernement légitime doit tirer son autorité du consentement des gouvernés.

La constitution américaine est fondée sur ce principe.

Si on prend les fondements des lois dans l’état du Québec, nous avons un peu la même chose avec l’article un de la charte québécoise des droits de la personne.

  1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne.

Il possède également la personnalité juridique.

1975, c. 6, a. 1; 1982, c. 61, a. 1.

Un peu moins direct qu’au USSA, nous aussi nous donnons notre consentement. Ici au Québec nous sommes sujets de Sa Majesté (quelle majesté? Ça, c’est pour un autre article) et cette majesté a dicté que nous avons droit à la vie. La vie c’est tout simplement votre existence, donc vous avez le droit de décider qu’est-ce que vous voulez faire avec votre vie. Ensuite, il y a la notion que vous possédez une personne et que cette personne vient avec une sûreté. En terme légal, une sûreté est une garantie financière.

Pour résumer la situation, si vous voulez être libre de faire ce que vous voulez, retirer votre consentement, au Québec vous pouvez en invoquant les dieux de l’état. En effectuant des rituels complexes et si vous vous trompez ne serait-ce que d’une virgule dans vos incantations, la colère des dieux de l’état s’abattra sur vous et vous périrez dans d’atroces souffrances. (Voir mon article sur la sûreté de la personne  et la conférence qui explique bien les choses pour comprendre le rituel dont je parle)

Demandez à Pete Daoust, les dieux de l’état se sont abattus sur lui, l’on fait souffrir, mais il n’a pas péri. Et prenez note que lui n’a fait aucune erreur dans le rituel incantatoire. (Voir mon article sur la perquisition chez lui)

Mais là je m’éloigne du sujet, le consentement des gouvernés. Donc en théorie vous devez donner votre consentement au gouvernement pour qu’il ait un pouvoir sur votre vie. Vous donnez ce consentement sans vous en rendre compte très souvent.

Vous allez voter, vous consentez

Vous signez votre permis de conduire, votre carte d’assurance maladie, vous consentez,

Vous signez votre rapport d’impôt, vous consentez

Vous signez le registre des présences dans un édifice gouvernementales, vous consentez,

À chaque fois que vous apposez votre signature sur des documents officiels, vous consentez.

Et ça c’est sans prendre compte de votre consentement tacite.

L’état a besoin de votre consentement sinon il perd TOUTE sa légitimité.

Admettons que vous vouliez retirer votre consentement, arrêté de participer à cette société pour quelque raison que ce soit, pensez-vous que vous pouvez? L’état vous menacera, vous intimidera, vous violera, vous agressera et ultimement il pourrait vous tuer. Alors pour plusieurs l’exile est la solution, se retirer dans les bois loin de la civilisation pour avoir la paix et être libre. D’autre, appel à la révolution pour que l’état rende au peuple ses libertés.

Il est facile de comprendre que si vous avez à vous cacher ou à déclencher une révolution pour réussir à retirer votre consentement, il est clair que vous n’êtes pas libre, vous êtes un esclave.

Si vous n’êtes pas libre de retirer votre consentement alors le gouvernement n’a pas vraiment la légitimité de votre consentement.

Et s’il ne gouverne pas par consentement, l’état est invalide et immoral. Cet état n’est pas différent de n’importe que dictature que l’histoire a connue.

À la différence, ici au Québec, la dictature est confortable. La majorité des esclaves ne remarque même pas qu’ils sont enchaînés.

Louis M.

 

S’il y a quoi que ce soit qui vous semble erroné ou que j’ai mal formulé, contactez-moi. Il y a un courriel plus bas.

Vous aimez ce que vous lisez?
Encouragez moi.

Bitcoin : 1Ajx2dvtF9uxWpnMzAgXRVDsMPJpfp4vrv
Bitcoin Cash : qzjxszajqe8ut2r3p8nsglamfjs8hxjwyclauxstr6
DASH : XkY5jSuYDqdVgNMMyP5RgQpMG2meQiLTqk
Etherium: 0x0332b99d87A5d7E422a2A9Fedd660400eE6285bA
Etherium classic: 0x05829ed3c25b2F7ECe43AC556df25e0D7d0e47aB
Litecoin : LcmCNJr3JDqXEbdR1NN1iZhfGqvwbjkkC8
Decred: DsYksgpCcyT6H9t4tB3rfjJigjGtsdQq9Fa
Pour toute autre crypto, veuillez me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.